Potage aux fanes de radis

potage aux fanes de radisDans le radis tout est bon, du pied à la tête ! Il craque sous la dent et il fond dans le potage… le potage de fanes de radis, bien-sûr ! Êtes vous prêt pour déguster un potage bien vert avec des saveurs douces de pain d’épices ? Cette recette est dédiée aux personnes qui aiment « les soupes vertes »! 😉 

 

Pour 4 Personnes :

réveilPréparation : 10 min – Cuisson : 15 min

  • Les fanes d’une botte de radis
  • 1.2 kg de potiron
  • 1/2 litre de bouillon maison
  • 1 c à soupe de crème de coco par assiette
  • Sel, poivre
  • Épices selon le goût

radis

Mettez de l’eau à chauffer dans le cuit vapeur.
Faites tremper les fanes de radis dans de l’eau claire.
Pelez et découpez en gros cubes le potiron. Mon astuce pour peler le potiron est de le découper avant. En effet, c’est plus facile de peler des petits bouts que des gros.
Rincez les fanes de radis et coupez les en 3 ou 4 dans la longueur.
Quand l’eau bout dans le cuit vapeur, mettez les légumes à cuire, 15 min environ.
Pendant ce temps, faites réchauffer le bouillon. 
Quand les légumes sont cuits, transvasez-les dans le bol du mixeur, versez le bouillon, épicez et broyez le tout finement.

potage aux fanes de radis

Votre potage aux fanes de radis est prêt à être dégusté. Ajoutez la crème au moment de servir (elle n’est pas obligatoire). Peut être, allez-vous comme moi, y goûter des saveurs rondes et douces de pain d’épices. Pour accentuer la chose vous pouvez ajouter un peu de cannelle et d’anis en poudre. Mais le plus surprenant est que les épices sont dans la fane de radis, à moins que ce ne soit dans la courge musquée… Gourmands va ! 

radisLes fanes de radis sont un trésor que l’on méprise bien trop souvent ! Elles renferment, en effet, de l’acide folique (vitamine B9), anti-anémique, ainsi que du calcium, du fer, du magnésium, du potassium et une teneur élevée en vitamine C (à condition de les consommer crues). Et la couleur n’est pas anodine !  Le vert ! Intensément pigmentées, elles indiquent de fortes teneurs en caroténoïdes, au puissant pouvoir antioxydant.  Bien-sûr vous les choisissez bio : Les fanes offrent une grande surface de contact, elles retiennent facilement les molécules toxiques…  Elles se déshydratent rapidement, cuisinez-les donc le jour de l’achat qui doit être le lendemain de la cueillette, puisque vous privilégiez les circuits courts 🙂 . En cuisine Japonaise, on les ajoute à la fin de la cuisson, juste avant le service. C’est la vapeur des aliments chauds qui « cuisent » les fanes, elles ont alors un goût légèrement poivré. 

Il se peut que l’équilibre alimentaire
soit une notion floue pour vous
Demandez de l’aide !
Je suis là pour ça… 😉

sans-titre-4

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.