Mousse de poires au gingembre (sans sucre ajouté)

mousse de poires
Voici la recette d’une collation légère et parfumée. Cette mousse de poires enchantera les palais les plus délicats, ravira les gourmands les plus raffinés … Cédez à cette tentation 100% fruit.

Pour 4 parts :

Info On/Off : 142 kcal/part

réveilPréparation : 20 min – Cuisson : 20 min – Pause : 8 heures

  •  6 poire moyennes (1 kg)
  •  1 g d’agar-agar
  •  5 cm gingembre frais (10 g)

Pelez les poires et coupez-les en dés dans une casserole en inox ou une cocotte en fonte.
Commencez la cuisson à feu fort (n°4) et à couvert. Quand la vapeur se dégage, baissez à 2. Remuez 1 fois ou 2. Si vous êtes pressé faites cuire les fruits à la vapeur douce (dans un cuit-vapeur).
Lorsque les poires sont cuites, elles ont rendu beaucoup de jus, ajoutez alors l’agar-agar et portez à ébullition pendant 1 minute. S’il vous semble qu’il reste peu de jus (évaporation), ajoutez un peu d’eau sans crainte que le dessert ne manque de sucre !
Versez la préparation dans le blender et mixez.
Transvasez la mousse de poires dans les verrines.

mousse de poires
Pelez le morceau de gingembre et coupez-le en morceaux d’1 ou 2 cm. Pressez avec le presse-ail au-dessus de chaque verrine : versez 5 gouttes de gingembre dans chaque verrine et mélangez avec une petite cuillère.

Laissez figer à température ambiante (comptez 1 heure) puis mettez la mousse de poires au frais.
Décor (option) : un morceau de gingembre confit ou du cacao en poudre…
Le goût sucré vient du jus rendu par les poires et il est utilisé pour l’agar-agar sans avoir besoin d’ajouter un quelconque jus de fruit (riche en sucre).

Poires Le saviez-vous ? Il y a 3 saisons pour les poires : été, automne et hiver avec chacune leurs variétés.
Les poires d’été – Williams, Guyot, etc.
Les poires d’automne : conférence, doyenné du comice (un délice !), etc.
Les poires d’hiver : passe-crassane, etc.

Si vous n’appréciez pas le gingembre ou si vous avez des jeunes enfants, optez pour la vanille en poudre !

L’agar-agar : gélifiant végétal – algue « rouge » de couleur… blanche ! – originaire du Japon qui se substitue à la gélatine (issue des os et tendons du porc et du bœuf). Une fois la préparation figée, il faut la garder au frais. Sinon, elle va reprendre une texture liquide, et ce sans possibilité de figer de nouveau, même en remettant le produit au réfrigérateur par exemple…

Une saine gourmandise à servir avec un morceau de chocolat au gingembre (la marque bio Rapunzel fait ça très bien) et un biscuit de type sablé

Humm !

Mousse de poire

Cet article m’a été proposé par Nathalie Rouault, animatrice d’ateliers de Cuisine Nature à Boulogne-sur-mer (Pas-de-Calais) ; formée aux Nourritures Vraies chez Taty Lauwers en Belgique ; Ambassadeur du bien vivre alimentaire – formée aux Anges Gardins, près de Calais.

Si vous aussi vous avez des recettes santé à partager, envoyez-les moi !

Plus d’infos sur les nourritures vraies

Cet article a 1 commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.