Mayonnaise maison et autres petits délices

mayonnaise maison
La mayonnaise est un incontournable dans ma cuisine, dans mon alimentation. Elle symbolise une alimentation simple, ressourçante, gourmande et pleine de bons sens et d’attentions.


Pour 500 ml de mayonnaise :

Préparation : 5 min

  • 1 ou 2 jaunes d’œufs
  • 1 citron
  • 1 c à soupe de moutarde (bio et sans gluten)
  • 400 ml d’huile de tournesol
  • sel, poivre
  • Option : ail, curry, huile au basilic, au persil

jaune d’œuf En guettant l’arrivée de Pâques et de ses cohortes d’œufs, de poules, de lapins, de cloches… j’ai pensé à ce que je préfère avec les œufs. La réponse est : à peu près tout ! J’aime les œufs ! ♥ Et ce que je préfère par dessus-tout, c’est la mayonnaise. Je m’en suis privée pendant des années. Je ne m’explique pas trop pourquoi. Mauvaise réputation pour la ligne ? J’ai mangé bien d’autres choses bien pires pour la ligne : le gras du magret, de la brioche Italienne,…. En tous cas, maintenant, il ne se passe pas une semaine sans que j’en fasse une ! J’ai toujours une bonne excuse. J’en fais en grande quantité parce qu’elle se conserve très bien dans un pot en verre fermé au frigo, contrairement aux rumeurs (lisez plutôt cet article sur la conservation de la mayo, il est très bien fait !). Malheureusement, chez moi, dans mon frigo, elle a une tendance à la disparition. Il doit y avoir des petits lutins gourmands qui la boulottent la nuit venue et je me retrouve dépourvue le matin venu.
Enfin, toujours est-il que, je me trouve dans l’obligation régulière d’en refaire. Je mange de la mayonnaise au petit déjeuner, avec de l’avocat, un blanc de poulet ou de poisson poché dans du bouillon, du hareng fumé… je me régale. A midi, je l’aime avec des légumes cuits à la vapeur douce, tous les légumes… poireaux, carottes, courgettes, potirons, j’en oublie, tout est bon de cette façon-là à la fois si simple et si savoureuse.

Grâce à l’huile de tournesol (de la Ferme des Bouviers), ma mayonnaise est douce et digeste pour tout le monde à la maison. Mon huile d’olive est trop corsée, à mon goût, pour faire une bonne mayo. Et puis, il s’avère que, l’huile d’olive n’est bonne ni pour mon mari ni pour mon fils… les chaînes oléiques sont trop longues, leur intestin ne sait pas les « découper » pour les faire passer dans le sang. Elle est donc pro-inflammatoire, pour eux. Un livre super intéressant sur les huiles, le gras ?! « Pour qui sonne le gras » de Taty Lauwers !
Sur ces considérations, je vous donne ce que vous attendez avec impatience : LA RECETTE !!!!

Gros plan sur un pot en verre contenant de la mayonnaise faite maison. En arrière plan, un fouet en métal est posé sur le plan de travail en bois clair. Cette mayonnaise a été réalisée par La Petite Fabrique d'Edith. Recette sans gluten et sans lactose de La Petite Fabrique d'Edith.

Pour réussir une belle mayonnaise, il est important d’avoir de bons œufs de poules heureuses qui vivent dehors, qui grattouillent la terre et qui rencontrent le coq de temps en temps… Marion Kaplan dit des choses intéressantes sur l’intérêt de manger des œufs fécondés. Et surtout, ne conservez pas les œufs au frigo ! Un jour, il faudra que je vous parle de cette manie, habitude de tout conserver au frigo !
Oui, la recette ! Donc, dans bol (assez grand), mettez le (ou les) jaune d’œuf et la moutarde à température ambiante. Commencez à battre en ajoutant un filet d’huile.
mayonnaise maisonPour monter la mayonnaise, vous pouvez utiliser une fourchette, un fouet, un batteur à main, un batteur électrique… ce que vous voulez, ce n’est pas l’instrument qui fait la mayonnaise !
Au début, prenez bien soin d’épaissir la mayonnaise avant d’ajouter un peu plus d’huile. Ensuite, vous pouvez faire couler l’huile en filet tout en battant de l’autre main. Si, si, vous pouvez !
Quand vous avez versé la moitié de l’huile, parfumez votre mayonnaise.
Ajoutez le jus de citron, le sel, le poivre et… ce qu’il vous plaira ! Un peu de curry, de l’huile au basilic, un grain d’ail…. Pour l’ail, je l’écrase et je n’ajoute que le jus. Je trouve le parfum plus délicat. J’y mets parfois aussi du sel d’ail
Et puis, je continue à verser un filet d’huile tout en battant la mayonnaise.
C’est le moment de goûter si votre mayo est à votre goût : Délicatement et subrepticement, glissez votre index (propre, toujours quand vous cuisinez !) dans la préparation et portez-le changé crème à votre bouche. Et… ne dites à personne que c’est moi qui vous ai dit de faire ça ! 😉

Vue de dessus sur un pot en verre contenant de la mayonnaise faite maison. Le pot est posé sur un plan en bois clair. Cette mayonnaise a été réalisée par La Petite Fabrique d'Edith. Recette sans gluten et sans lactose de La Petite Fabrique d'Edith.

Mes trucs en plus : Je la prépare directement dans le bocal dans lequel je vais la conserver au frigo. Je le choisi à large col pour y passer les pales de mon batteur à main.
Quelques fois, elle me résiste. Je n’aime pas trop beaucoup ça, qu’on me résiste ! Mais la mayonnaise, elle m’enseigne… elle me fait travailler sur moi. Avec elle, j’apprends la patience ! Donc, quand elle résiste, j’attends. Je la mets de côté, je fais autre chose et puis je réessaie. Je la fouette à nouveau, pour voir. Parfois, il faut en venir à des solutions extrêmes : je reprends un nouveau pot, j’y mets un jaune d’œuf, un peu de moutarde, je bâts et j’ajoute petit à petit la première mayonnaise qui n’avait pas voulu prendre. En général ça fonctionne. Il m’est arrivé d’avoir de la résistance pendant plusieurs jours d’affilés. Je ne sais pas pourquoi. :-/
Quand je veux que ma mayonnaise soit plus ferme, je mets deux jaunes d’œufs !

Depuis que je mange de la mayo maison
Je perds du poids et mon cholestérol est au mieux !
Et vous ?!

Restez informés et téléchargez gratuitement mon e-book

A propos

Bienvenue sur

La Petite Fabrique d’Edith !

 

Vous voulez perdre du poids ou en prendre, retrouver de l’énergie, manger sainement. Vous recherchez des recettes gourmandes et simples sans gluten, sans lactose. Je propose des solutions pour bien manger au quotidien dans le respect des intolérances alimentaires. Je suis Edith Rousse-Marty coach alimentaire, conférencière, auteur et chercheuse culinaire. Je partage avec vous mes découvertes et mes savoir-faire. Ensemble nous pouvons progresser, trouver des solutions pour votre bien-être au quotidien !

Mon livre

Couverture du livre "Pois chiches, sarrasin et lentilles". Un livre des éditions de La Petite Fabrique d'Edith.

Articles populaires

Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cet article a 10 commentaires

  1. christel paindavoine

    bonjour. auriez vous la recette du sel d’ail ?
    merci
    Christel Belgique

    1. edithroussemarty

      Bonjour ! La recette du sel d’ail… elle est dans mes placards, elle arrive un mercredi prochain !
      😉

  2. marie

    Bonjour Edith,
    Merci pour cet article qui fait saliver, et fait remonter des souvenirs d’enfance en ce qui me concerne!
    Par contre, je lis « ce n’est pas l’instrument qui fait la mayonnaise » : eh bien si, quand même un peu, si j’en juge par quelques décennies d’expérience familiale – c’est que je ne suis pas toute jeune! -. Les essais au fouet, et pire au fouet électrique, se sont révélés être un flop total : la mayonnaise monte bien sans souci mais est plus claire et moins savoureuse en texture et en goût, ressemblant un peu à la mayo industrielle (malgré les ingrédients de qualité). J’avoue ne pas avoir l’explication!!
    Pour moi, le meilleur instrument, enseigné par ma maman, est une fourchette au bout de laquelle on pique une gousse d’ail!
    Bonne journée et… bon appétit!

    1. edithroussemarty

      Merci Marie pour ce partage d’expérience ! 🙂

  3. andree

    Bonjour,

    Elle paraît délicieuse, mais j’ai toujours pensé que la mayonnaise était mauvaise, même très mauvaise pour la santé
    .
    Amitiés.

    1. edithroussemarty

      Oui, c’est une pensée fort répandue depuis que l’industrie agro alimentaire à fait main basse dessus. C’est comme pour les œufs ! On a voulu nous faire croire qu’il étaient mauvais pour nous… Ce qui est mauvais ce sont les œufs de poules élevées en cage ! 🙂

  4. Lily

    Bonjour,

    A la maison, c’est mon mari qui est expert en mayonnaise ! Avant, c’est à dire avant mon programme On/Off débuté il y a un an, je disais à mon mari que ce n’était pas bien de manger de la mayonnaise aussi souvent qu’il le faisait et pourtant ce n’était pas une mayonnaise du commerce ! Alors quand j’ai commencé le programme qu’il a suivi pendant les trois premiers mois avec moi et il était heureux d’apprendre qu’il pouvait en manger souvent ! (merci Edith !) et depuis un an on en mange régulièrement et comme ce matin pour accompagner notre oeuf mollet et l’avocat au petit déjeuner !

    1. edithroussemarty

      Et vous vous régalez tous les deux ! 😉

  5. Petit Pois

    Merci Edith, j’avais abandonné!! C’est reparti pour la mayonnaise!

    1. edithroussemarty

      C’est toujours un plaisir de voir,de lire ton enthousiasme ! 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.